Exploiter au mieux les résultats de son test ADN

Cette page se concentre essentiellement sur l’exploitation des listes de matches (ou cousins génétiques), et non sur les estimations d’origines géographiques. Ce sont en effet grâce aux personnes qui partagent de l’ADN avec vous que vous pourrez faire des découvertes généalogiques intéressantes.

Les centimorgans

La première chose à savoir pour bien exploiter ses résultats ADN, c’est de comprendre à quoi correspondent les centimorgans (cM) ou les pourcentages d’ADN partagé. Si vous ne lisez qu’une seule page, lisez celle-ci !

Découvrir ses résultats sur les différents sites

Vous débutez ? Ou vous n’avez jamais pris la peine de regarder en détail votre liste de matches ? Consultez les pages sur la découverte des résultats sur chacun des sites des 4 grandes compagnies :
My Heritage
23andMe
Ancestry
FTDNA

 

Trouver l’arbre généalogique de ses matches

Pour réussir à replacer vos matches (cousins génétiques) dans votre arbre généalogique, il faut bien évidemment commencer par obtenir leur arbre généalogique. Parfois cette étape ne pose aucun problème, l’arbre est associé au profil du matches. Mais parfois c’est un peu plus compliqué, surtout si vous êtes venus aux tests ADN sans avoir fait au préalable de généalogie classique. Découvrez ici quelques astuces pour trouver l’arbre généalogiques de vos matches.

Transférer ses résultats

Avez-vous bien effectué tous les transferts de résultats possibles ? Transférer ses résultats sur le site d’une autre compagnie permet de découvrir de nouveaux matches, et donc de nouvelles opportunités d’avancer dans votre généalogie.

Chercher un parent inconnu

Vous cherchez plus spécifiquement un parent inconnu ? Consultez les pages consacrées à ce sujet : le principe, et la méthode détaillée.

A suivre

D’autres rubriques viendront enrichir la partie consacrée à l’exploitation des résultats : la base Gedmatch, les comparateurs de chromosomes, comment contacter ses matches… n’hésitez pas à consulter le site régulièrement.

Plus la base données de l’entreprise est grande – c’est-à-dire plus l’entreprise a de clients ayant réalisé un test ADN – et plus vous avez de chances de trouver des cousins génétiques (matches). Dernier arrivé sur le marché, My Heritage a une base de données beaucoup plus petite que 23andMe et Ancestry. Cependant My Heritage a fait énormément de publicité en Europe en 2018 et 2019, et de ce fait c’est probablement la base dans laquelle on trouve le plus de Belges, de Suisses et de Français à l’heure actuelle. 

Donc, si vous êtes Français/Belge/Suisse/Européen, My Heritage est un très bon choix si vous ne désirez faire qu’un seul test. Si vous êtes Américain, préférez 23andMe ou Ancestry dans un premier temps.

Notez que vous pouvez transférer vos données brutes de 23andMe vers My Heritage et ainsi avoir accès à une plus grande liste de matches en achetant un seul test, alors que l’inverse n’est pas vrai : le transfert de My Heritage vers 23andMe est impossible. Ce transfert est  gratuit pour avoir la simple liste des matches ; en revanche il faut payer un supplément si on veut en plus l’estimation des origines géographiques.

My Heritage permet d’associer un arbre généalogique à son profil, ce qui est extrêmement utile en généalogie génétique. 

Par ailleurs, il faut savoir que les personnes qui ont reçu leurs résultats ADN à partir de 2019 ne peuvent plus avoir accès à toutes les fonctionnalités sans prendre un abonnement payant : avec le test ADN vous aurez accès à l’estimation de vos origines, à la liste de vos matches, et à la première correspondance commune avec chaque match (il s’agit de personnes avec qui on a de l’ADN en commun et qui matchent aussi entre elles). L’abonnement sera nécessaire pour avoir accès à l’arbre généalogique des matches ou à la liste complète des matches communs.

Enfin, pour les personnes allergiques à l’anglais, My Heritage a l’avantage d’offrir une interface en Français.

Le test My Heritage coûte 59 euros (tarif promotionnel qui s’applique presque en permanence pour l’instant). La livraison standard (4-5 jours) coûte 9 euros et le livraison express (1-2 jours) coûte 19 euros. De nombreux codes existent sur internet pour ne pas avoir à payer la livraison. Ils sont notamment donnés par des youtubeurs sponsorisés. Le code PAPACHOUCH date par exemple d’août 2019.

Il vous faudra en outre payer l’affranchissement pour le renvoi de votre échantillon (pas de port prépayé contrairement aux autres entreprises).