Estimer la parenté avec les matches

C’est la base de la généalogie génétique : En fonction de la quantité d’ADN partagée entre deux personnes, exprimée en pourcentage ou dans une unité appelée centimorgan (cM), on peut en déduire des degrés de parentés probables. 

Chaque base de tests ADN vous donne son estimation du degré de parenté avec vos matches, mais il existe d’autres outils pour préciser ou comparer ces estimations :

Tableau général des parentés en fonction de l’ADN partagé

Découvrez ci-dessous un tableau qui présente les liens les plus probables que vous pouvez avoir avec vos matches compte tenu de l’ADN partagé (traduit de l’anglais – source : https://thednageek.com/the-limits-of-predicting-relationships-using-dna/)

Pour aider à la compréhension du tableau ci-dessus, il est utile de consulter un tableau des degrés de parenté (source wikipedia).

Ce tableau est un peu moins fiable et précis que l’outil « Shared cM » présenté ci-après, mais il a le mérite de permettre de situer un match d’un coup d’oeil.

Le Shared cM tool (ressource en anglais)

  • Présentation

Il existe un site en anglais qui permet d’obtenir des probabilités plus détaillées du degré de parenté avec un match en fonction du nombre de centimorgans partagés : il s’agit du « Shared cM tool » de DNA project : https://dnapainter.com/tools/sharedcmv4

On entre le nombre de cM partagés avec le match (ou le pourcentage d’ADN partagé en cliquant sur « show % »). L’outil nous donne alors toutes les parentés possibles pour ce match avec leurs probabilités respectives en fonction de la quantité d’ADN partagée.

Voici par exemple les résultats affichés pour un match à 400 cM :

Dans cet exemple, pour un match à 400 cM, il y a 75% de probabilité qu’il s’agisse d’une relation de type demi-grand-oncle/tante ou demi-cousin germain ou cousin germain éloigné au premier degré, et 25% de probabilité qu’il s’agisse d’une relation de type cousin issu de germain ou demi-arrière-grand-onle/tante.

 

  • Tableau des liens de parentés en anglais

Pour faciliter l’utilisation de l’outil, voici un rappel des liens de parentés en anglais (source https://en.wikipedia.org/wiki/Cousin) :

 

Particularités pour les matches 23andMe et FTDNA

  • 23andMe : attention aux matches sur le chromosome X

Pour un match 23andMe, si vous matchez avec la personne sur le chromosome X , il est préférable de retirer les cM correspondants à ce segment avant d’utiliser les outils d’estimation des liens de parenté, car sinon ils faussent le nombre de cM partagés à la hausse, les segments partagés sur le X n’étant pas comptabilisés sur les autres sites.

Pour cela, cliquez sur le match, puis sur « view DNA detail » – soit vous verrez un schéma avec les chromosomes et vous verrez immédiatement s’il y a de l’ADN partagé sur le X, soit vous aurez simplement la quantité d’ADN partagé ce qui signifie que votre match n’a pas autorisé que cette information soit affichée.

Si vous matchez avec la personne sur le X, ouvrez le comparateur de chromosome en cliquant sur « Compare with more relatives », puis faites une comparaison entre votre match et vous dans le comparateur, et passez la souris sur le segment du X pour afficher la longueur du segment partagé.

 

  • FTDNA : Un nombre de cM surestimé

Pour utiliser les outils d’estimation de la parenté avec un match FTDNA, il faut retirer tous les segments supérieurs à 7 cM si vous avez accès au comparateur de chromosomes. FTDNA surestime en effet les matches par rapports aux autres sites, car ils incluent les segments inférieurs à 7 cM dans le total de l’ADN partagé, ce que ne font pas les autres sites.